Les tops du top12 octobre 2022/aucun commentaire

TOP 5 des spots et astuces photos en Terre d’Émeraude à l’automne.

Certes, l’accent canadien et l’accent jurassien sont très différents, mais à l’automne ces deux territoires se ressemblent beaucoup. On remplace le sirop d’érable par un bon miel de sapin, la poutine par une fondue et le tour est joué.
Ajoutons que les photographes du Jura sont plus sereins qu’au Canada car ici, il y a moins de chances de subir une charge d’ours pendant un shooting. Cet article va vous donner des idées de spots pour réaliser de belles photos ainsi que des astuces techniques sur la réalisation de celles ci.

1 Les Cascades du Hérisson

Encore et toujours ces mythiques Cascades du Hérisson. On ne va pas se mentir, à l’office de tourisme c’est à l’automne qu’on préfère les admirer. L’eau est bien présente et le spectacle est grandiose car c’est une explosion de couleurs qui se présente à nous., vous chaussez des souliers de randonnée, vous prenez un trépied et un grand angle et vous voilà arrivé au paradis de la pose longue. Comme diraient nos amis québécois vous pouvez parker votre char à la Maison des Cascades afin d’arriver directement sur la cascade de l’Éventail qui est la plus grande des 7. 

(ATTENTION charabia de photographe)
Si vous venez en pleine journée voici des idées de réglages. Ceux-ci sont à adapter selon la météo et si vous disposez de filtre ND…

Pour commencer, placez votre appareil photo un sur trépied face à la cascade. Vous pouvez avoir un rocher ou une racine au premier plan pour ajouter un sujet à votre photo.
S’il y a une forte luminosité, vous ouvrez à f22, vous sélectionnez les ISO au minimum et choisissez une pose de deux secondes minimum pour avoir un bel effet de filé avec l’eau. Les cascades sur ce sentier sont assez ombragées ce qui facilitera cette pratique de la pose longue. S’il y a trop de luminosité votre photo sera brulée.
Un filtre ND vous permettra de laisser passer moins de lumière et de faire une exposition plus longue ou d’avoir une ouverture plus grande.
Votre appareil doit être bien stabilisé grâce à un trépied (ou un caillou bien équilibré) afin d’éviter le flou de bougé. Vous pouvez également déclencher grâce à un minuteur de 5 secondes.

Cascades du hérisson Automne Crédit Quentin Danel

2 Le lac de Bonlieu

Vous y venez pour faire des photos, mais prenez garde car vous n’êtes pas à l’abris de finir adossé à un arbre la bouche ouverte plongé dans vos rêves tellement cet endroit est paisible. Si vous gardez les yeux ouverts le paysage de rêve sera face à votre objectif. Ce miroir est bien réel et n’appel que votre créativité pour jouer avec le reflet des couleurs flamboyantes.

On dit souvent en photographie qu’il ne faut pas placer la ligne d’horizon au milieu de l’image afin de respecter « la règle des tiers ». Nous devons avouer que dans ce cas, c’est difficile de ne pas chercher la parfaite symétrie. Après tout, les règles sont faites pour être enfreintes.

Lac de Bonlieu Automne

3 Le lac d’Etival

Lorsqu’on évoque l’automne, on pense forcément à des explosions de couleurs et vous en trouverez ici. Cependant, l’automne ce sont aussi des ambiances plus sombres, plus mystérieuses et cette atmosphère que vous pourrez trouver à Etival (à condition d’être matinaux).

En photographie de paysage, nous utilisons souvent des objectifs grand-angle afin de présenter toute l’étendue de la nature. Et si vous tentiez ici d’utiliser un téléobjectif ou une focale longue afin d’isoler une scène de ce paysage ?

Etival Automne, crédit Quentin Danel

4 Le lac de Vouglans

Qu’il est grand ce serpent de 35 kilomètres de long, les lieux à photographier sont nombreux, mais nous vous recommandons la partie la plus au nord. C’est aussi la « zone de pêche » entre Pont-de-Poitte et le port du Meix. Comme pour les lacs d’Etival, le début de la journée est votre meilleur allié car vous tirerez de belles ambiances brumeuses et pourrez utiliser les pêcheurs comme sujet de votre photo.

Le photographe raconte une histoire que nous lisons de la gauche vers la droite avec un sujet pour renforcer le tout. Vous pouvez ponctuer votre photo en utilisant la règle des tiers en plaçant par exemple un pêcheur au croisement de deux lignes.

Lac de Vouglans crédit Quentin Danel

5 Le monde au sol

L’automne en anglais c’est « fall », ce qui veut aussi dire « tomber ». L’automne, nous vous recommandons donc de baisser les yeux et regarder ce qu’il y a au sol car beaucoup de choses intéressantes s’y passent.

Ainsi, en suivant la chute d’une feuille, votre regard accrochera un magnifique champignon au milieu d’un tapis de mousse transpercé par un filet de lumière.

Votre sujet sera le champignon. Vous pouvez le photographier vu du dessus mais vous pouvez également vous mettre à la hauteur des Schtroumpfs. Lorsque vous êtes allongés, procédez à une grande ouverture, faites la mise au point sur le champignon et shootez. Si vous avez une grande ouverture comme f2,8 votre premier plan sera flou ce qui donne plus d’importance à votre sujet et donne un effet assez sympa.

Champignon Presilly crédit Quentin Danel

On vous a donné des spots cools et des astuces pour prendre vos photos, vous n’avez plus qu’à shooter encore et encore et à nous partager vos plus beaux clichés  =)

automne
paysage
photographie

Par quentin